Comprendre la douleur

Présentation de l’arthrose

L’arthrose est la forme de douleurs articulaires la plus courante. Découvrez-en plus sur les causes de l'arthrose et comment soulager votre douleur.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est la maladie articulaire la plus fréquente. Elle touche des millions de personnes dans le monde. La façon dont elle vous affecte peut varier. Pour certains, l’arthrose cause seulement des symptômes modérés (tels que la douleur et la raideur) par intermittence. Pour d’autres, elle peut entraîner des symptômes continus. Chacune de vos articulations peut être affectée. Les articulations des genoux et des doigts sont fréquemment touchées.

Quelle sont les causes de l’arthrose ?

Dans une articulation en bonne santé, le cartilage recouvre les extrémités de chaque os. Ce tissu solide et caoutchouteux aide l’articulation à bouger en douceur en agissant comme un coussin entre les os en amortissant les chocs. Bien qu’il est vrai que l’arthrose est plus courante chez les personnes âgées de plus de 65ans, elle peut apparaitre à n’importe quel âge et commence généralement à vous toucher vers 45 ans.

L’arthrose n’empire pas nécessairement avec le temps. Si les symptômes s’aggravent, les os peuvent se casser et développer des excroissances osseuses appelées ostéophytes. Des morceaux d’os et de cartilage peuvent se détacher et flotter autour de l’articulation. Lors des derniers stades de l'arthrose, le cartilage des articulations se déteriore, les os reliés par cette articulation peuvent alors commencer à frotter entre eux. Cela engendre des dommages sur l’articulation et encore plus de douleur. Bouger l'articulation touchée peut alors devenir très inconfortable et douloureux. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

LE SAVIEZ-VOUS?

Le cartilage qui protège vos articulations est appelé cartilage hyalin. Cet adjectif signifie : qui a la transparence du verre. Ce cartilage est appelé ainsi car ses parties fines sont translucides, voire transparentes.

Quels sont les symptômes de
l’arthrose ?

Les symptômes de l’arthrose varient, selon l’articulation touchée et la gravité.
Les symptômes les plus courants de l'arthose sont :

  • Sensibilité, douleur et raideur de l’articulation
  • Articulation paraissant plus large et plus arrondie qu'habituellement
  • Sensations de craquement ou de frottement lorsque vous bougez l’articulation
  • Diminution des fonctions ou limitation de la capacité à bouger l’articulation
  • Faiblesse et pertes musculaires autour de la zone douloureuse
  • Excroissances osseuses pouvant se former à cause du frottement des os entre eux

Si vous avez de l’arthrose aux genoux, il se peut que que vous sentiez vos genoux céder sous votre poids ou qu’il devienne difficile de tendre vos jambes. Il est probable que vos deux genoux soient touchés par l’arthrose, à moins que la douleur ressentie soit celle causée par une blessure antérieure ou une pathologie qui n’a affecté qu'un seul de vos genoux.

Si vous avez de l’arthrose aux mains, vous pouvez avoir des excroissances osseuses au niveau des articulations. Cela peut rendre les articulations de vos doigts raides, douloureuses, gonflées, sensibles et rouges, au point que des activités telles que taper sur un clavier ou jouer du piano peuvent devenir douloureuses.

 

Qui risque de souffrir d’arthrose ?

Voici quelques facteurs qui augmentent le risque de développer de l’arthrose :

  • L’obésité : être en surpoids augmente la pression exercée sur les articulations telles que les genoux, ce qui peut accélérer la dégradation du cartilage. D'autre part, il existe des substances secrétées par les cellules graisseuses qui attaquent le cartilage. Les femmes en surpoids ont près de quatre fois plus de risques de souffrir d’arthrose du genou, en comparaison avec les femmes non-obèses. Pour les hommes en surpoids, le risque est cinq fois plus grand. Il semblerait que l'obésité soit également un facteur de risque pour d'autres types d'arthrose, par exemple l'arthrose des mains.
  • Le genre : les femmes sont plus sujettes à l’arthrose que les hommes, particulièrement après 50 ans.
  • L’âge : le risque de déveloper de l’arthrose augmente avec l'âge.
  • Les lésions articulaires : si vous abîmez vos articulations lors d’un accident ou en faisant du sport, vous avez plus de risques de développer de l’arthrose au niveau de ces articulations, même si ces dommages datent de plusieurs années.
  • Votre emploi : si votre travail nécessite des gestes répétitifs sollicitant particulièrement une articulation, par exemple si vous devez utiliser vos mains toute la journée pour taper à l’ordinateur ou couper des cheveux, cela augmente votre risque de développer de l’arthrose au niveau de cette articulation surexploitée.
  • Vos gènes : certaines personnes hérient d’une tendance à développer de l’arthrose.
  • Les déformations osseuses : si vous êtes né avec une malformation des articulations ou un cartilage défectueux, vous avez plus de risques de développer une arthrose.

* Source : étude U&A Body Pain Voltaren France, Décembre 2014 – Réalisée sur 1351 français âgés de 18 ans et plus.

Diagnostiquer et gérer son arthrose

Votre médecin peut diagnostiquer l’arthrose après avoir examiné la ou les articulations touchées. Il peut aussi vous recommander d’avoir recours à l’imagerie médicale ou à des tests en laboratoire, ou vous orienter vers un spécialiste pour des soins plus approfondis.

Votre médecin ou votre pharmacien peut vous conseiller sur les médicaments qui peuvent soulager la douleur associée à l’arthrose. Il peut aussi vous aider à gérer votre arthrose en perdant du poids et en faisant des exercices doux. Comme, à l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement définitif à l’arthrose, les points ci-dessous sont importants et sont les principaux objectifs dans la gestion de l’arthrose.

  • Améliorer le fonctionnement de l’articulation
  • Maintenir un poids de forme
  • Contrôler la douleur
  • Avoir un mode de vie de forme

La prise en charge de l'arthrose de la hanche et du genou repose avant tout sur la mise en place de mesures hygiéno-diététiques (réduction d'un surpoids, activité physique régulière en dehors des poussées douloureuses où la réduction de l'activité est nécessaire), en complément de kinésithérapie, port d'orthèse ou utilisation de cannes.

En savoir plus

En savoir plus sur les contusions

En savoir plus sur les contusions et comment les soigner.

En savoir plus

Qu’est-ce que la douleur ?

Découvrez les nombreuses causes de la douleur dans cette section.

En savoir plus

Qu’est-ce qu’une inflammation ?

En savoir plus sur les causes de l’inflammation et quels en sont les impacts sur notre corps.

En savoir plus